Elfe des lacs

P1040963
avril 26th, 2013
|

P1040961

Petit elfe des lacs, rivières et étangs auvergnats. Il ne tolère que les eaux pures.

 Souvent confondu avec ses proches parents –la Vouivre et la Salamandre – il est amphibie et s’observe dans les milieux aquatiques et sur les berges.

Un peu caméléon par ses coloris proches de son milieu naturel, il faut un œil averti pour le repérer parmi les algues ou les roseaux : sa chevelure se pare d’algues et de brindilles, sa peau de la tête jusqu’au hanche est luisante, légèrement grisâtre. Sa queue, recouverte d’écailles, tient autant du poisson que du serpent. Ses « oreilles » lui servent à entendre mais aussi à se diriger comme deux petites nageoires…

Issu d’un monde silencieux, l’elfe des lacs est muet et communique principalement par sa gestuelle très codifiée ou par télépathie. Son ouïe reste cependant développée pour éviter les dangers lors de ses séjours hors de l’eau.    

Asexué, on ne connaît toujours pas son mode de reproduction

Il se nourrit principalement d’algues, d’alevins et de têtards, et participe ainsi à la régulation des différentes populations de son environnement

 Il entretien des relations privilégiées avec les libellules qui lui tiennent lieu d’indicateurs des événements extérieurs, et avec les truites de nos rivières .Il réalise avec ses dernières de véritables balais aquatiques, tellement hypnotiques que les pêcheurs doivent s’en méfier, sous peine de voire les minutes se transformer en heures…et de perdre le fil du temps.P1050351P1050353P1050350P1050349

Leave a comment:

Visit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Pinterest